Droit de l'enfant - le délégué général

Imprimer la page

Maison Source reçoit le Prix Belge des Droits de l’Enfant 2019, un projet luxembourgeois

25.11.2019 15:35 Il y a : 64 days

Maison Source reçoit le Prix Belge des Droits de l’Enfant 2019, un projet luxembourgeois


 

Bruxelles, le 23 novembre 2019 – Ce 23 novembre 2019, un jury de 20 enfants francophones et néerlandophones âgés de 10 à 17 ans a décerné le troisième 'Prix belge des droits de l’enfant' dans l’enceinte du Parlement fédéral. L’évènement, mis sur pied par l’ONG Plan International Belgique, le Délégué général aux droits de l’enfant (DGDE) et le Kinderrechtencommissariaat, s’est tenu quelques jours après le trentième anniversaire de la Convention internationale relative aux Droits de l’enfant (20 novembre). Le Prix Belge des Droits de l’Enfant est un hommage aux personnes et initiatives qui s’impliquent d’une manière exceptionnelle pour la promotion des droits de l’enfant, et ce à travers une réelle participation des jeunes. Cette année, le jury a consacré l’ASBL ‘Maison Source’. Une organisation active dans la province du Luxembourg qui a pour mission d’accompagner des jeunes parents issus de milieux plus défavorisés dans les activités du quotidien avec leurs enfants.

 

"Comme à la maison"

 

L’ASBL Maison Source, située à Barvaux, soutient des jeunes parents issus de milieux défavorisés dans les gestes du quotidien. Les jeunes parents peuvent s’y rendre deux fois par semaine avec leurs enfants. Ils y reçoivent un accompagnement, des conseils éducatifs et participent ensemble à des activités.

 

Dans les milieux les moins favorisés, les jeunes parents sont parfois confrontés à des complications dues à un passé difficile. Maison Source leur vient en aide pour répondre à ces problèmes en les accueillant et les accompagnant dans un environnement ‘comme à la maison’. C’est pourquoi l’accompagnement se fait dans une maison, avec salon, espace de jeu, etc… En participant à des activités telles que des ateliers culinaires, des jeux et des moments d'échange, les parents ont la possibilité de passer du temps avec leur famille dans un environnement sécurisant tout en recevant des conseils éducatifs s'ils le souhaitent. Dans l'ensemble, cela bénéficie fortement au développement des enfants.

 

La volonté de cette organisation de faire avancer les droits du jeune enfant a convaincu le jury de décerner à Maison Source le Prix Belge des Droits de l’Enfant 2019.

 

Un prix par et pour les enfants

 

Cinq initiatives étaient en finale ce samedi au Parlement fédéral. Chaque projet a été évalué par un jury national de 20 enfants francophones et néerlandophones âgés de 10 à 17 ans. Ces finalistes avaient été sélectionnés suite à un appel à candidature au sein d’organisations de terrain actives dans les différents secteurs liés aux droits de l’enfant.

 

Les jeunes membres du jury, qui se préparaient depuis début octobre, ont déterminé eux-mêmes les critères d'évaluation (niveau d’intégration des droits de l’enfant, durabilité, disponibilité, plus-value, impact positif/effet boule de neige, participation des jeunes). Ces critères ont été repris dans les rencontres que le jury a menées avec les représentants des projets. Les membres du jury ont ensuite déterminé ensemble qui devait emporter le Prix Belge des Droits de l'Enfant 2019.

 

« J’ai pu rencontrer d’autres jeunes d’âges différents. Ne pas parler la même langue n’était plus une frontière. J’ai aussi trouvé très chouette qu’il existe en Belgique des associations qui font avancer les droits des enfants, valables partout. Et puis, cela m’a donné l’occasion d’avoir un avant-goût du monde des adultes dans lequel je vivrai plus tard ! » témoigne Perrine, 13 ans, membre du jury de jeunes.

 

A propos du Prix Belge des Droits de l’Enfant

 

Créé en 2017 pour récompenser le dévouement et l’implication des organisations et des initiatives respectant et promouvant pour les droits de l’enfant, le prix honore en alternance – une année sur deux – les initiatives en région Wallonie/Bruxelles et en Flandre/Bruxelles.

 

Le prix vise à récompenser les structures, associations et individus qui s’impliquent en faveur des droits des enfants et à sensibiliser les enfants à la connaissance de leurs propres droits. Il a également pour but de mettre en avant les capacités des enfants de notre pays à identifier, dans notre société, les individus et les structures respectant et luttant pour leurs droits.

 

L’initiative est née du constat qu’on parle peu des droits de l’enfant, et, quand on en parle, on se focalise sur la négation de ces droits. Cet évènement prend le contre-pied en saluant les personnes et initiatives qui œuvrent de façon extraordinaire en faveur des droits des enfants, le tout via une réelle participation des jeunes.

 

Cette année, le Prix Belge des Droits de l’Enfant marquait les 30 ans de la Convention des Droits des Enfants (20 novembre). L’initiative sera organisée de nouveau l’année prochaine, en se concentrant cette fois sur les projets portés en Flandre et à Bruxelles.

 

 

 Avec le soutien du Parlement fédéral, du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de BDO

 



 À propos de Plan International Belgique

 

Plan International Belgique est une ONG belge indépendante membre de Plan International qui défend l’égalité pour les filles et les droits des enfants dans le monde. Depuis 1983, nous accompagnons les enfants et les jeunes vers l’autonomie et leur permettons de changer leur avenir. Nous donnons les mêmes chances aux filles qu’aux garçons : apprendre à l’école et obtenir un emploi décent, diriger les changements de leur société, décider de leur vie et de leur corps et s’épanouir à l’abri de la violence, de la naissance à l’âge adulte.

 

Pour plus d'informations sur Plan International Belgique, veuillez consulter le site www.planinternational.be.

 

A propos du Délégué Général aux Droits de l’enfant

 

Le Délégué général a pour mission générale de veiller à la sauvegarde des droits et des intérêts des enfants en Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

Dans l’exercice de sa mission, le Délégué général peut notamment :

 

1. informer des droits et intérêts des enfants et assurer la promotion des droits et intérêts de l’enfant ;

 

2. vérifier l'application correcte des législations et des réglementations qui concernent les enfants ;

 

3. recommander au Gouvernement, au Parlement et à toute autorité compétente à l’égard des enfants toute proposition visant à adapter la réglementation en vigueur en vue d'une protection plus complète et plus efficace des droits et intérêts des enfants ;

 

4. recevoir les informations, les plaintes ou les demandes de médiation relatives aux atteintes portées aux droits et intérêts des enfants ;

 

5. mener, à la demande du Parlement, des investigations sur le fonctionnement des services administratifs de la Communauté française concernés par cette mission.

 

A propos du Kinderrechtencommissariaat

 

Le Kinderrechtencommissariaat est le médiateur flamand des droits de l’enfant, instauré par le parlement flamand. Chaque jour, le Vlaams Kinderrechtencommissariaat reçoit des signalement de la part d’enfants, de jeunes ou de professionnels. Il a un rôle de médiation, d’enquête sur base de plaintes et de conseil auprès du politique. Toujours avec pour objectif le respect et la bonne application des droits de l’enfant en Flandre.

 

www.kinderrechtencommissariaat.be

 

A propos du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles

 

Véritable trait d’union entre la Wallonie et Bruxelles, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles/Communauté française œuvre sur des thématiques au cœur de la vie des francophones.

 

Les 94 députés qui y siègent travaillent sur des législations dans des domaines aussi essentiels que l’éducation, la culture, l’enfance, la jeunesse, les droits des femmes, le sport, les maisons de justice, les médias, ... Sans être exhaustive, cette liste de compétences nous rappelle l’importance des débats au sein du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le Parlement des francophones de Belgique.

 

Alexandra Goffart

FINN

alexandra.goffart(at)finn.agency

+32 496 45 44 61

 

 David Lallemand

Conseiller en communication et chargé de projets auprès du Délégué général aux droits de l'enfant

david.lallemand@cfwb.be

+32 474 95 19 03