Droit de l'enfant - le délégué général

Imprimer la page

Parution de la convention des droits de l'enfant au format childfriendly

16.12.2020 16:27 Il y a : 37 days

Parution de la convention des droits de l'enfant au format childfriendly


La convention des droits de l'enfant childfriendly(.pdf)

La Convention internationale des droits de l’enfant, c’est un trésor pour les petits et les grands, quel que soit leur âge.

Dedans, on trouve une fantastique collection de conseils et de règles en or pour améliorer la vie des enfants et, presque partout dans le monde, on est un enfant
de zéro à 18 ans. Tout ce qui touche et occupe les petits et les plus grands s’y trouve : la famille, l’école, le sport,  le jeu et la détente, la culture, la religion, le handicap, … la liste est presque sans fin !
Quasiment tous les pays se retrouvent autour de cette belle idée : les enfants sont des citoyens, des personnes comme les autres ! En plus, ils sont l’avenir.
Si leurs droits sont respectés aujourd’hui, maintenant, ils auront envie, en grandissant, de défendre à leur tour les droits des autres. Oui, ça marche vraiment !
Mais, malheureusement, il ne suffit pas que les gouvernements décident de bonnes choses pour que   leurs décisions deviennent tout de suite des réalités !
La Convention a déjà fêté ses 31 ans, elle n’est plus toute jeune, et pourtant les droits des enfants ne sont pas   encore respectés partout dans le monde. Chaque jour,
des enfants soldats partent faire la guerre quelque part sur la planète, des enfants et des jeunes sont victimes de violences, d’abus, de mauvais traitements dans
tous les pays. Sans compter tous ceux qui sont séparés de leurs parents, enfermés en prison, obligés de travailler ou embarqués dans des problèmes qui menacent  leur santé ou même leur vie.
S’il y avait une école des droits de l’enfant, notre pays ne serait sans doute pas le plus mauvais élève. Mais il ne serait certainement pas non plus le premier de la classe ! Parlons-en de l’école : en Belgique, elle crée beaucoup d’inégalités et de discriminations.
Il y a aussi des familles exilées, qui ont quitté leur pays, parfois très loin de chez nous, et dorment dans la rue,parfois tout près de chez nous. Et puis il y a aussi des enfants en situation de handicap qui n’ont presque jamais les mêmes chances que les autres ou la pauvreté qui empêche beaucoup de familles de vivre correctement et d’assurer un futur juste à leurs enfants.
Vous voyez, il y a encore bien du chemin à parcourir pour que les enfants soient protégés comme ils le méritent, comme la Convention le demande, pour qu’ils bénéficient
des meilleures attentions de la part de tous les adultes et en particulier de ceux qui décident pour nous dans les gouvernements par exemple. Il faut que l’on se mette tous
ensemble pour faire connaître le trésor de la Convention, pour le partager avec tout le monde. Ce n’est pas simple parce que, au départ, c’est comme un gros livre avec
beaucoup de pages écrites en tout petit et sans images dans une langue qui ne serait pas la nôtre ! Je suis donc très content et fier de pouvoir proposer cette version
plus facile à lire et illustrée pour que le plus grand nombre possible de personnes, de tous les âges, puisse comprendre le texte, l’aimer comme il faut pour avoir  envie de le partager et de le faire vivre.
En tant que défenseur des enfants en Fédération Wallonie-Bruxelles, c’est-à-dire partout où on parle le français en Belgique, je vous souhaite beaucoup de plaisir et de joie à la découverte de la Convention dans ce magnifique livre à mettre dans toutes les mains.


Bernard De Vos