Droit de l'enfant - le délégué général

Imprimer la page

Communiqué de presse du 26 juin 2020

26.06.2020 09:25 Il y a : 89 days

Communiqué de presse du 26 juin 2020

Le rapatriement des enfants des camps de Syrie est possible !


Quand intérêts humanitaires, sécuritaires et judiciaires convergent


Facebook live
Délégué général aux droits de l’enfant
Vendredi 3 juillet 2020 de 11h00 à 12h30

La Haut-Commissaire aux droits de l’homme des Nations-Unies, Michelle Bachelet, a exhorté le 22 juin dernier chaque pays à rapatrier leurs ressortissants de Syrie, pointant la situation critique dans laquelle les enfants doivent vivre dans des camps surpeuplés. Henrietta Fore de l’UNICEF a également souligné l’urgence d’agir dans le même sens, et sans attendre, pour protéger les enfants.

La situation dans les camps du nord-est de la Syrie est encore plus critique que précédemment : la crise sanitaire du coronavirus gagne petit à petit du terrain, des cas ont été détectés au sein des groupements de femmes et enfants retenus sous l’autorité des Kurdes dans la région. Le risque est grand que ces femmes détenues arbitrairement, ne se projettent, par pur désespoir, dans une évasion hasardeuse au péril de leur vie et celle de leurs enfants. Une cinquantaine d’enfants belges sont concernés.

Le rapatriement est possible. Il est indispensable à la sauvegarde des droits des enfants. Il doit être coordonné entre tous les pays européens. Pour des raisons sécuritaires, humanitaires et judiciaires.

Pour refaire le point sur la situation, pour rappeler l’urgence humanitaire, pour mettre en lumière les dispositifs prévus pour accueillir les enfants et leurs mères en Belgique, le Délégué général aux droits de l’enfant vous invite à un « Facebook live » durant lequel interviendront des acteurs clés et des experts de la question au niveau belge, européen et international.

Rendez-vous le vendredi 3 juillet à 11 heures sur la page Facebook du DGDE. Une invitation à l’événement suivra bientôt ce message.

Ce tour d’horizon en direct prévoit les interventions de :

      Bernard De Vos - Délégué général aux droits de l’enfant - (FR)

      Caroline Vrijens – Kinderrechtencommissaris – (NL)

      Dunja Mijatovic – Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe - (ANG)

      Geert Cappelaere – Envoyé spécial de la Directrice exécutive à l’UNICEF pour les enfants associés à des groupes extrémistes - (FR)

      Philippe Hensmans – Amnesty International – Belgique - (FR)

      Gerrit Loots – coordinateur du groupe de recherche de la VUB "Voix des jeunes à risque social" – (NL)

      Saskia Bricmont – Euro-députée Verts/ALE - (FR)

      Jamila Adda – porte-parole de Life4Brussels (association des victimes des attentats de Bruxelles et de Zaventem) - (FR)

      Fhero Derwich (ou un représentant) – Président de la représentation kurde en Belgique  - (NL)

      Kati Verstrepen - Présidente de La Liga voor mensenrechten. (NL)

      Paul Van Tigchelt – directeur de l’OCAM - (FR/NL)

      Thomas Renard – chercheur Institut Egmont - (FR)

Au fur et à mesure du live, seront récoltées les questions postées via Facebook. La priorité sera donnée aux questions des journalistes. (français, néerlandais, anglais)

Dossier de presse disponible en ligne après l’événement.

Le texte (.pdf) du communiqué de presse

Contact : Madeleine Guyot – conseillère du DGDE

+32 (0) 2 223 36 99       mobile +32(0)497187514