Droit de l'enfant - le délégué général

Imprimer la page

Récits de vie et supports d’approche pédagogique du phénomène dit de radicalisme violent

Rien à faire, rien à perdre » est un support pédagogique qui vise à travailler le concept dit de « radicalisme violent » avec des publics divers (jeunes et adultes) sur base de récits de vie de jeunes filles et garçons directement concernés par la question.

En partant de l’hypothèse selon laquelle « l’individu est le produit d’une histoire dont il cherche à devenir le sujet » explorée en sociologie clinique et par le biais d'un dispositif en récit de vie, ces jeunes ont mis en mots leurs parcours identitaires avant de les illustrer en images. Sur la base de cette matière vivante, nous avons conçu un support pédagogique composé d’une capsule vidéo réalisée par chacun des jeunes concernés, de son récit de vie retranscrit et de fiches de soutien à l’utilisation des différents outils proposés, afin de permettre d'élaborer une réflexion distanciée sur la thématique, accessible au public le plus large.

 

L'hébergement du projet sur le site internet du Délégué général aux droits de l'enfant s'inscrit dans le cadre du soutien apporté par son institution au projet "Rien à faire, Rien à perdre" (projet financé par la commune de Schaerbeek et la Fondation Roi Baudouin).