Droit de l'enfant - le délégué général

Imprimer la page

Ecole des droits de l'enfant

Une École des droits de l’enfant porte une attention constante aux droits de l’enfant (tels qu’ils figurent dans la Convention internationale) et y relie son travail de tous les jours. Ceci avec la participation des enfants, des enseignants, de la direction, des parents...

De nombreux événements de la vie scolaire peuvent être un point d’ancrage pour vivre les droits de l’enfant. Ex: lorsqu’une dispute éclate, qu’un élève empêche un autre de s’exprimer, qu’un aîné aide un plus jeune, qu’une classe décide d’attirer l’attention sur une alimentation saine…

Associez les élèves aux projets et à tout ce qui concerne la vie de la communauté scolaire. Qu’ils exercent leur droit à la parole et participent réellement aux décisions et réalisations qui les concernent. Dans le respect des autres, bien sûr!

Les droits de l’enfant permettent de viser un changement d’attitudes et de comportements pour un « mieux vivre ensemble ». Dans une optique positive et préventive!

Oubliez les références aux « enfants-rois » : parler des droits de l’enfant, ce n’est pas promouvoir « Je fais ce que je veux » ! Non, c’est travailler par exemple sur le respect de l’identité (origine, sexe, langue, religion…), le droit à la participation, le droit à une famille, le droit d’apprendre et d’être instruit, le droit à une aide particulière en cas de handicap, le droit à une protection contre la pauvreté, le droit de se développer dans les meilleures conditions possibles…

Le Délégué général aux droits de l’enfant s’est associé à Plan Belgique pour soutenir, à travers un parcours de 2 ans les écoles désireuses d’accorder une réelle place aux droits de l’enfant. Au terme du projet, l’école recevra le label d’École des droits de l’enfant, symbole d’une étape franchie dans l’application des droits de l’enfant au quotidien.

 

Pour de plus amples informations à ce sujet, rendez-vous sur : Devenez une école des droits de l’enfant