Droit de l'enfant - le délégué général

Imprimer la page

Soutien à la réflexion

Le CRIOC (Centre de Recherche et d’information des Organisations de Consommateurs)


Le CRIOC est une fondation d’utilité publique, dont le conseil d’administration reflète la diversité politique et sociale belge. Il représente tous les consommateurs y compris les plus fragilisés auprès des entreprises comme des pouvoirs publics. Selon ses statuts, le CRIOC a pour but de fournir une aide technique aux organisations de consommateurs, de valoriser la fonction de consommation et de promouvoir la protection des consommateurs.

Le CRIOC participe à la représentation des consommateurs, en complément des organisations de consommateurs, dans les commissions et les groupes de travail tant au niveau fédéral qu'aux niveaux communautaires, régionaux qu'européen.

Le moniteur belge

Site informatif et de recherche relatif aux textes législatifs belges.

Les différents pouvoirs publics en Belgique

Site regroupant des informations relatives aux différents gouvernements et parlements en Belgique (Belgique fédérale, Communautés flamande, française, germanophone et Régions flamande, wallonne, Bruxelles capitale).

 
Université de Paix

L'Université de paix est un centre de formation à la gestion positive des conflits.

Fondation Houtman

Le Fonds Houtman est destiné à supporter des initiatives dans le domaine de l’enfance en difficulté physique, psychique et sociale en Communauté française.

Institut National de Criminologie et Criminalistique

INCC est un établissement scientifique de l'Etat ayant pour vocation de mettre la recherche scientifique au service de la justice. C’est un service public, scientifique, indépendant, dont les missions occupent une place essentielle dans le cours de la procédure pénale et en matière de politique criminelle.  Il contribue ainsi au développement professionnel de la criminalistique et de la criminologie en établissant des passerelles indispensables entre les partenaires du monde judiciaire.  Il doit constituer un instrument pleinement performant au service de la Justice, de la sécurité de l'Etat et de nos concitoyens.

L’institut National de Statistiques

La tâche essentielle de l'INS se résume en trois mots : collecter, traiter et diffuser des données chiffrées relatives à la société belge. L'INS recueille des informations qualitatives qu'il contrôle, classe, soumet à un contrôle de plausibilité et les rassemble dans des tableaux globaux et anonymes.

CODE

La CODE est un réseau d’organisations non gouvernementales qui ont pour point commun de développer une action spécifique et non accessoire de promotion ou de défense des droits de l’enfant en Belgique et dans le monde. Ensemble, ils ont pour but de veiller au respect de la mise en œuvre de la Convention relative aux droits de l’enfant par la Belgique et de développer une action en matière d’information, sensibilisation et éducation sur les droits de l’enfant.

CNDE

La Commission a une double mission relative à l’application de la Convention des Nations Unies sur les droits de l’enfant :
a) Elle contribue à la rédaction du rapport quinquennal que la Belgique est tenue d’établir conformément à l’article 44 de la Convention relative aux droits de l’enfant. Dans ce cadre, elle assure une mission de coordination lors de la rédaction du rapport sur la base des contributions fournies par les différentes entités du pays.
b) Elle se charge, au nom de l’Etat belge, de la présentation du rapport devant le Comité des droits de l’enfant.
La Commission contribue également à la rédaction d’autres documents en lien avec les droits de l’enfant que l’Etat belge est tenu de déposer auprès des instances internationales (par exemple les plans d’actions).
La Commission prendra également les mesures nécessaires pour coordonner la collecte, l’analyse et le traitement d’un minimum de données pour le Comité des droits de l’enfant afin de pouvoir évaluer la situation des enfants sur le territoire national.
La Commission aura aussi pour mission de stimuler une concertation et un échange d’informations permanent entre les différentes autorités et instances s’occupant des droits de l’enfant afin de veiller à une synergie maximale des politiques menées. Elle examine et surveille les mesures d’exécutions qui sont nécessaires afin de satisfaire aux suggestions et recommandations du Comité des droits de l’enfant. Elle pourra donner des avis sur des projets de conventions et protocoles internationaux, dès lors que ceux-ci touchent aux droits des enfants.

Creccide (Carrefour régional et communautaire de citoyenneté et de démocratie)

Le C.R.E.C.C.l.DE. met en oeuvre tous les moyens susceptibles de diffuser et de rendre accessible à tous, la compréhension des principes de fonctionnement démocratique notamment de l'Europe, de l'Etat fédéral, des entités fédérées ainsi que des pouvoirs locaux. Leurs objectifs prévoient aussi de susciter des comportements de citoyens responsables et solidaires, animés du sens civique et de la volonté de contribuer activement aux enjeux démocratiques de la société.

L'Observatoire de l'Enfance, de la Jeunesse et de l'aide à la Jeunesse

L’Observatoire de l’Enfance, de la Jeunesse et de l’Aide à la jeunesse (OEJAJ), créé auprès du Gouvernement de la Communauté française :

· est chargé de la préparation du rapport triennal du Gouvernement de la Communauté française concernant l'application des principes de la Convention internationale des droits de l’enfant ;
· est chargé de la préparation de la contribution de la Communauté française au rapport national pour le Comité des droits de l’enfant des Nations Unies ;
· organise en son sein d’un groupe permanent de suivi de la Convention internationale des droits de l’enfant ;
· prépare et participe aux travaux de la Commission nationale pour les droits de l’enfant ;
· gère un site consacré aux ressources en matière de parentalité ;
· assure l’échange d’information et la concertation sur les initiatives et projets assurant la promotion et la mise en œuvre des droits de l’enfant, du niveau local au niveau international.

Association Françoise Dolto

Le rôle de l’Association Françoise Dolto est de soutenir :
- les compétences des parents et leurs capacités à imaginer leur propre système d’éducation ;
- les compétences des professionnels et ce rôle si important qu’ils jouent auprès des parents dans une responsabilité partagée de l’éducation des enfants dès la naissance.
Afin de remplir ce rôle, l’ASBL dispose d’une équipe de conférenciers (psychologues, psychanalystes, assistants sociaux) spécialisés dans les questions de soutien à la parentalité et disposant d’une bonne connaissance du terrain.
L’organisme, l’école, la crèche, l’association de parents, le centre de planning familial, la commune, l’asbl... qui le souhaite peut faire appel à l’un des conférenciers.

La concertation permanente des médiateurs et ombudsmans (CPMO)

La CPMO est un réseau informel auquel sont affiliés tous les médiateurs et ombudsmans belges pour les services publics de l’état fédéral, des régions et des communautés ainsi que des villes et communes. Plusieurs médiateurs et ombudsmans indépendants du secteur privé en sont membres aussi.

L’objectif principal de la CPMO est de promouvoir le bon fonctionnement des services de médiation. La CPMO a édicté des principes auxquels adhère chaque médiateur et ombudsman indépendant. Téléchargez la présentation de la promotion du bon fonctionnement des services de médiation(.pdf)

La CPMO dispose d’un site portail (www.ombudsman.be) qui vous orientera aisément vers le médiateur qui pourra vous aider à résoudre votre problème.